fbpx

Quel matériau privilégier pour votre allée de jardin ?

Pour la conception d’une allée de jardin, toute la difficulté est de parvenir à concilier le beau, l’utile et le juste. Avant toute chose, il convient donc de distinguer les allées carrossables, destinées à permettre la circulation d’un véhicule, des allées piétonnes, et de définir précisément le budget consacré à cet aménagement extérieur.

Ensuite, vous pourrez vous orienter vers le matériau le plus adéquat en fonction de vos goûts. Car au-delà de son caractère extrêmement pratique, la réalisation d’une allée de jardin, reliant les différents espaces extérieurs, confère à l’ensemble un charme certain. Et l’ambiance dégagée dépend principalement, quant à elle, du matériau utilisé pour son revêtement.

Les pavés

Robuste et authentique, le pavage en pierres de grande épaisseur convient à tous les styles de maisons. Un matériau plébiscité pour sa longue durée de vie et la facilité de son entretien, autant que pour son rendu esthétique. Les pavés peuvent naturellement mettre en valeur des jardinières ou des parterres de fleurs, tout en autorisant une circulation à vélo, en poussette ou en voiture. Attention, si vous optez pour du sable plutôt que le béton, sous ce revêtement, la stabilité des pavés ne sera pas la même !

L’ardoise

L’ardoise est un matériau prisé pour sa couleur : associée à la verdure d’un jardin, elle offre de beaux contrastes, dont les effets évoluent avec la pluie et le soleil. Grâce à son poids, l’ardoise assure une certaine stabilité, même si elle repose sur du sable ou de la terre. Enfin, la texture, sur sa surface, en fait un excellent revêtement extérieur, puisqu’elle n’est pas du tout glissante.

Les graviers

Une allée de jardin en gravillons est facile à réaliser, car il suffit de prévoir le tracé, de le border pour éviter les dispersions et d’y verser le matériau. Disponible en plusieurs formats et couleurs, il s’adapte à tous les styles et envies – de la déclinaison d’une même couleur à des contrastes très prononcés. Si son prix est très attractif à La Réunion, il faut savoir que ce revêtement nécessite un peu d’entretien : désherbage, soufflage des feuilles, etc.

Les galets

Si la pose est traditionnellement plus longue que celle des autres revêtements, le résultat d’une allée de jardin en galets est très esthétique. Une originalité d’autant plus prononcée avec un matériau blanc, conférant à votre extérieur une dimension très reposante, tout en mettant en valeur vos plantes et verdures. Naturellement, un tel choix suppose un entretien vigilant, pour que la blancheur soit préservée dans la durée.

Le bois

En caillebotis ou en lattes, le bois assure systématiquement une touche exotique et nature à tout aménagement extérieur. Avec le choix des essences, vous pouvez jouer sur les couleurs, tout comme vous pouvez varier les formes et les tailles. Mais face au climat humide de La Réunion, ce type de revêtement nécessitera un entretien particulier, puisque le bois devra être traité régulièrement.

Le béton

Le choix d’un béton imprimé, pour votre allée de jardin, associe la résistance et la durabilité du matériau avec l’esthétique, puisqu’il peut imiter de nombreux effets (bois, dalles, pavés). Avec un béton désactivé, le rendu est très proche de l’allée en gravillons, tout en évitant le bruit associé à ce type de revêtement. Dans tous les cas, il est recommandé de privilégier un matériau drainant (porosité importante) pour mieux absorber les eaux de pluie.

 

Sachez qu’en fonction de la taille du jardin, il est tout à fait possible d’adopter un matériau pour l’allée principale et un autre pour les allées secondaires, dans la mesure où l’ensemble reste harmonieux, et surtout pratique !

 

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test