fbpx

Piscine au sel, alternative naturelle : De quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce qu’une piscine au sel et comment fonctionne-t-elle ?

Nombreux sont les propriétaires de piscines à souhaiter obtenir une eau propre et désinfectée facilement. En effet, la désinfection de l’eau de piscine est cruciale pour conserver une eau claire dénuée de bactéries. Si le traitement de l’eau de piscine au chlore classique est la technique la plus répandue, ce traitement nécessite un entretien régulier, ce qui est souvent contraignant. De plus en plus d’utilisateurs décident d’opter vers la pose d’une piscine au sel, pour un traitement automatisé de l’eau grâce à l’électrolyse du sel. Zoom avec Batitag sur les contours de la piscine au sel.

Piscine au sel : comment fonctionne-t-elle ?

Quel est le mode de fonctionnement d’une piscine au sel ? L’électrolyse permet de transformer facilement l’énergie électrique en une énergie chimique, ce qui transforme le sel en chlore sans avoir besoin d’ajouter de produit chimique. Ainsi, à partir d’une eau faiblement salée, le mécanisme d’électrolyse permet de produire du chlore et de le diffuser dans l’eau. Cela est utile pour supprimer les bactéries et les algues potentiellement présentes, sans laisser ni pollution ni résidus. Grâce aux ultraviolets, le chlore se transforme en sel puis est recyclé à nouveau en chlore. Le processus est ainsi naturel, pour une solution écologique, hygiénique et économique.
Le chlore naturellement obtenu est aussi performant que le chlore chimique et permet de supprimer tout aussi efficacement les germes, les bactéries et les algues qui polluent l’eau de votre piscine. S’il n’y a pas de consommation de sel du fait du renouvellement naturel de ce dernier, il peut parfois être nécessaire d’ajouter du sel afin de compenser toute perte d’eau salée (en moyenne 2 fois par an).

La qualité du sel : indispensable pour l’entretien de votre piscine

Tout entretien d’une piscine au sel doit se faire à partir d’un sel de haute qualité, conforme à la norme EN 16 401. Ce sel est raffiné et possède une haute pureté chimique. Sa teneur en calcium et en magnésium est fortement réduite. Ne choisissez jamais un sel contenant des métaux lourds comme le cuivre ou le plomb, au risque de créer des tâches indélébiles sur les revêtements de la piscine. Choisir un sel en conformité avec la norme européenne EN 16 401 vous garantit d’opter pour un sel compatible avec les propriétés de l’électrolyse.

Installation : l’intervention nécessaire d’un professionnel

Faire installer une piscine au sel nécessite l’intervention d’un professionnel aguerri à ce type de pose. Il saura comment installer l’électrolyseur qui assure le parfait fonctionnement de votre piscine.
Ce type d’équipement s’installe une fois que le circuit de filtration est terminé. Tout électrolyseur est à relier à la terre pour éviter tout risque d’électrocution. L’eau doit ensuite être brassée pour réduire les risques de surtensions. Généralement, les électrodes (plaques ou grilles) composant l’électrolyseur doivent être changées tous les 3 ans en moyenne, du fait de leur oxydation.
Enfin, pensez à bien faire circuler l’eau de votre piscine au sel au moins pendant 24 heures, de sorte à répartir tout le sel dans l’eau. Vous pourrez ensuite faire fonctionner l’électrolyse du sel.
Sur www.batitag.com, retrouvez un pisciniste professionnel pour la pose de votre piscine.

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test