fbpx

Découvrez les outils indispensables pour gérer seul sa plomberie !

Quels outils sont indispensables pour assurer la maintenance de sa plomberie ?

En plomberie, il existe quelques tâches qu’il est possible de réaliser soi-même : déboucher les sanitaires, changer un robinet, remplacer un joint… Encore faut-il être correctement outillé pour effectuer ces opérations ! Voici les outils indispensables pour constituer votre mallette de plombier.

Déboucher les sanitaires

Parmi les nombreux petits problèmes domestiques, le fait de déboucher les sanitaires est une épreuve incontournable ! Heureusement, il existe plusieurs solutions pour désobstruer les canalisations :

  • Le déboucheur liquide à enzymes (sans soude caustique et sans acide pour ne pas altérer les canalisations en plastique et les fosses septiques), qui se verse directement dans la cuvette.
  • La ventouse, dont le diamètre doit impérativement couvrir le trou pour pouvoir prendre appui tout autour. Si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser un déboucheur à pompe qui fonctionne comme la ventouse, mais renforce l’effet « pression-dépression ». Sinon, vous pouvez opter pour le déboucheur à pression qui expulse un gaz contenu dans une cartouche.
  • Dans une maison à plusieurs niveaux ou dans un appartement, le furet permet de s’attaquer à un bouchon qui se situerait plus loin dans le réseau.

Réparer la robinetterie

Quand un robinet continue de goutter alors qu’il est bien fermé, cela signifie qu’il est temps de remplacer ses joints ! Avec un extracteur de têtes, vous pouvez retirer les têtes des robinets sans altérer le reste de la robinetterie : grâce à cet outil, vous ne dévissez que la vis centrale. Une fois retiré, vous pouvez contrôler les joints de silicone et le cas échéant, les remplacer par des nouveaux.

Pour démonter votre robinetterie, vous pouvez également préférer une clé lavabo, capable de pivoter sur un angle de 90° – ce qui la rend indispensable si l’écrou à desserrer est situé dans un endroit difficile d’accès. Pour s’attaquer aux bondes d’évier ou de lavabo, il faut également une clé à bonde dont la tête est adaptée. Dans le même esprit, il existe la clé à siphon.

Plus généralement, la clé à molette est un incontournable dans toute tâche de plomberie, car, avec ses deux mâchoires, elle défie tous les écrous, quelle que soit leur taille. Tout comme la clé à griffe qui se charge des pièces arrondies qui n’offrent aucune prise.

Après intervention (montage et démontage des éléments), il s’agit de ré-étanchéifier la zone : une manœuvre qui peut se faire avec un ruban de téflon sur les installations filetées et/ou avec un pistolet pour mastic de silicone à appliquer sur les différentes jointures.

Les autres outils du plombier

Les outils polyvalents

Dans votre mallette d’apprenti plombier, vous aurez très certainement besoin d’outils aux fonctions très polyvalentes :

  • La pince multiprise réglable, servant aussi bien à maintenir la pièce qu’à la serrer ou desserrer.
  • Des tournevis de différentes tailles et empreintes (cruciforme, plat, torx…)

Les outils pour plombier averti

Il existe également des outils plus spécifiques aux interventions de plomberie, mais il suppose davantage de connaissance métier :

  • Le coupe-tube pour couper les tubes de cuivre, sans les déformer, tout en offrant une section bien ronde (contrairement à une scie à métaux)
  • Le pince coupe-tube pour des tubes en PVC ou PER (Poly Ethylène Réticulé)
  • Une pince à glissement pour assurer le raccordement des tubes PER
  • La pince à emboîture pour faire des raccords entre les tubes
  • La pince à cintrer les tubes en cuivre pour créer un circuit
  • Le mandrin pour assembler les tubes de cuivre entre eux

Vous noterez qu’il existe des outils spécifiques en fonction des matériaux utilisés : cuivre, PVC, PER…

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test