fbpx

Comment réduire sa facture d’électricité ?

Chauffage et/ou eau chaude sanitaire, votre logement est tout ou partiellement électrique : or, cette facture pèse lourdement sur votre budget mensuel. Indépendamment du coût de cette énergie et du choix de son fournisseur, il est possible d’adopter des petits gestes quotidiens, absolument déterminants, pour réaliser de belles économies. Des habitudes à prendre qui préserveront également l’environnement… Pourquoi hésiter ?!

N’utilisez que l’électricité dont vous avez besoin !

Faire des achats malins !

Au moment du renouvellement ou de l’achat des appareils électroménagers, préférez des appareils de classe A+++, dotés d’un mode « éco ». Tout est indiqué sur leur étiquette énergie : au-delà de la catégorie à laquelle ils appartiennent (lettre), elle indique aussi sa consommation moyenne en électricité par an.

 

Contrôler l’utilisation de certains appareils

Réfrigérateur. Sa consommation électrique augmente de 5 % par 1°C : de fait, limitez les ouvertures et fermetures intempestives. Évidemment, évitez de laisser la porte trop longtemps ouverte. Saviez-vous qu’une pellicule de givre de 4cm entraînait la multiplication par deux de votre consommation et que le dépôt d’aliments chauds réclamait davantage d’énergie pour que la température du frigo soit régulée ?

Plaque de cuisson. Le simple fait de couvrir une casserole diminue le temps de cuisson et la consommation énergétique nécessaire. Tout comme le fait d’en choisir une à la taille de la plaque utilisée.

Lave-linge / sèche-linge. Pour des vêtements modérément sales, préférez un lavage à 30°C, beaucoup moins consommateur d’énergie qu’un cycle à 60 °C. Utilisez le mode « éco » ou demi-charge dès que vous le pouvez.

Lave-vaisselle. Abusez de la touche « éco » sur cet appareil : traditionnellement plus long que les autres modes, cela permet de chauffer l’eau progressivement et de sensiblement baisser la consommation associée à ce lavage.

Climatiseur. Je privilégie systématiquement le fait d’ouvrir les fenêtres plutôt qu’utiliser l’appareil. À défaut, je limite la différence de température intérieure et extérieure à 4°C. Idéalement, je combine mon dispositif avec des brasseurs d’air pour limiter encore davantage l’utilisation du climatiseur.

 

Débrancher LES APPAREILS

Cuisine. Un grand nombre d’appareils électroménagers peuvent être débranchés quotidiennement : la cafetière, le toaster, la bouilloire, la marmite à riz…

Autres pièces. Généralement laissés en veille, il y a la télévision, les ordinateurs, les consoles de jeux vidéo, les tablettes, téléphones… À défaut de les éteindre, il est possible d’utiliser un coupe veille !

Jouer avec la lumière

Au-delà du simple fait d’éteindre la lumière lorsque l’on quitte une pièce, il est aussi possible de l’adapter à la pièce et à son utilisation. Par ailleurs, n’hésitez pas à recourir à des lampes basse consommation ou des LEDs.

Avec un chauffe-eau électrique, adoptez vite les bons gestes !

Prendre une douche

Les vertus du bain sont incontestables, mais elles influencent notablement la facture d’eau et d’électricité : il est vivement recommandé de lui préférer une petite douche !

Contrôler l’usage du robinet

Brossage des dents. Évitez de laisser couler l’eau pendant le lavage de vos dents et utilisez un gobelet pour les rincer !

Kit économiseur d’eau. Installez un kit pour limiter votre consommation d’eau et donc d’électricité – que ce soit dans la cuisine (au moment de la vaisselle), dans la salle de bain (pour vos douches et éviers) ou encore dans les WC !

Naturellement, il existe des solutions plus radicales pour réduire votre consommation d’électricité : réaliser des travaux d’isolation de votre habitation ou opter pour un chauffe-eau solaire. Dans les deux cas, sachez que des aides financières sont disponibles pour soutenir vos projets !

 

 

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test