fbpx

Comment choisir sa climatisation ?

Que ce soit en rénovation ou en construction, il existe des solutions pour agir naturellement sur la température intérieure dans votre habitation (isolation, installation de stores, création d’espaces végétalisés sur les façades…). Mais pour accompagner cette régulation, il est souvent indispensable d’installer un climatiseur – encore faut-il le sélectionner intelligemment, pour parvenir à concilier qualité et économie d’énergie

Soignez la qualité de l’appareil !

Obligatoire sur les climatiseurs, l’étiquette énergie délivre un certain nombre d’informations précieuses : performances globales (A+++, A++, A+, B, etc.), la puissance exprimée en KW, le niveau sonore des unités intérieures comme extérieures.

Depuis le 1er janvier 2013, l’efficacité énergétique s’apprécie grâce au SEER pour les modèles délivrant uniquement du froid, grâce au SCOP pour les appareils chargés uniquement de chauffer. À noter qu’un climatiseur réversible affiche les deux indicateurs sur son étiquette.

Privilégiez une climatisation adaptée à vos besoins !

Au-delà de la qualité de l’appareil retenu, il est impératif de sélectionner un climatiseur adapté à ses besoins – que ce soit pour votre confort personnel ou pour baisser votre consommation d’énergie.

Pour satisfaire le premier point, il vous faut déterminer quel est le bon équilibrage du couple température – humidité ; pour optimiser le second, il s’agit de trouver la puissance adéquate, en évaluant la température souhaitée en fonction de la durée de fonctionnement de l’appareil en heures : attention, une puissance trop faible ou trop élevée entraînera une forte consommation en électricité.

Enfin, veillez à installer l’unité extérieure de votre climatiseur à l’abri du soleil, sans pour autant créer de nuisance visuelle et sonore pour vos voisins, pour ne pas augmenter inutilement votre consommation d’énergie. Sur ce point, un installateur, signataire de la Charte Qualité, peut vous conseiller sur le meilleur emplacement.

Adoptez des gestes utiles pour faire des économies !

Après avoir sélectionné l’appareil avec la puissance adéquate pour la pièce à rafraîchir (et/ou à chauffer), il existe des petits gestes du quotidien pour réduire sa facture en énergie :

  • Ne dépassez pas 6°C d’écart entre la température intérieure et extérieure (et pas plus de 3 °C la nuit)
  • Fermez vos ouvertures (portes et fenêtres) quand l’appareil fonctionne
  • Programmez le climatiseur pour qu’il accompagne scrupuleusement vos besoins (notamment la nuit)
  • Utilisez la fonction « déshumidification » en début et en fin de saison pour diminuer l’humidité ambiante et améliorer votre confort.
  • Éteignez votre climatiseur lorsque vous n’en avez pas besoin.

Faites-le obligatoirement installer par un professionnel !

Depuis le décret du 28 décembre 2016, appliqué au 1er septembre 2016 à La Réunion, l’installation d’un climatiseur doit impérativement se faire par un installateur agréé. Si une telle initiative occasionne un coût supplémentaire (estimé entre 130 et 180 €), elle est surtout destinée à protéger la planète et à garantir une durée de vie plus importante à l’appareil.

 

En effet, le fréon est un gaz qui, s’il ne présente aucun danger pour l’homme, est extrêmement nocif pour notre Terre. « La perte de fréon est fréquente quand un client essaie de faire la pose lui-même. C’est déjà un problème pour lui, car il n’a plus de garantie, la recharge est beaucoup plus chère, donc il perd tout, et en plus, il détruit l’environnement » explique Harry Grondin, responsable d’une entreprise d’installation de climatiseurs[i].

Entretenez votre climatiseur !

Si une installation par un professionnel assure un bon départ au climatiseur, il s’agit de l’entretenir régulièrement pour allonger sa durée de vie et réduire sa consommation d’énergie.

En signant un contrat d’entretien, vous prévenez également le risque de panne et vous vous offrez un confort intérieur constant.

 

——-

[i] Source de la citation : https://www.linfo.re/la-reunion/societe/726522-climatisation-une-installation-obligatoire-par-des-professionnels-agrees

test