fbpx

Baignez votre pièce de lumière avec une belle baie vitrée !

« Une baie vitrée est une large ouverture dans le mur d’un habitat, qui se distingue d’une fenêtre classique par sa taille. »[i] Elle se décline en différents types d’ouverture, matériaux et vitrages. Plébiscitée sur l’île de la Réunion comme en Métropole, elle compte de nombreux atouts pour convaincre d’initier une rénovation ou s’inviter dans un projet de construction.

Quelles sont les différentes ouvertures d’une baie vitrée ?

Le système d’ouverture d’une baie vitrée est défini en fonction du plan de la pièce, de sa surface et de son agencement. Il en existe 3 principales :

  • La baie coulissante

Plus isolante que les autres solutions, cette ouverture se décline en plusieurs finitions : oscillo-coulissante, coulissante à translation (le vantail est légèrement relevé quand il se déplace pour éviter les frictions sur les roulettes) ou encore à galandage (la baie s’intègre dans un pan du mur, assurant discrétion et optimisation de la place).

  • La baie vitrée fixe

La baie vitrée fixe permet de faire entrer la luminosité, tout en économisant de l’espace : en effet, comme la fenêtre ne peut s’ouvrir, il est alors possible d’y accoler des meubles de faible hauteur !

  • La porte-fenêtre

Comme son nom le suggère, cette ouverture s’actionne comme une porte, afin d’offrir une belle luminosité et un gain de place.

Quels sont les matériaux disponibles ?

Sur le marché des baies vitrées, il est possible de choisir principalement parmi trois matériaux :

  • En aluminium

Un matériau plébiscité sur l’île, dans la mesure où il combine plusieurs atouts : écologique, il se recycle à 95 % ; esthétique, il se décline en de nombreuses couleurs pour satisfaire différents styles ; résistant, il est parfaitement adapté au climat de La Réunion. C’est en outre un métal léger.

  • En Acier

Le choix de l’acier est traditionnellement dicté par ses deux principales qualités : sa solidité et son esthétisme. D’un côté, il résiste à l’humidité et à la corrosion, ainsi qu’aux ponts thermiques, de l’autre, il se choisit en version laquée ou teintée.

  • En PVC

Au-delà de sa résistance naturelle et ses qualités isolantes, le PVC conserve son aspect neuf plus longtemps, tout en étant déclinable pour tous les goûts.

À noter qu’il est également possible d’installer une baie vitrée en bois pour son atout charme (déclinable en plusieurs essences), sa solidité, sa résistance (notamment face aux insectes et à la moisissure), sans oublier ses qualités thermiques et phoniques.

Quel est le vitrage à privilégier ?

Essentiel pour une baie vitrée, le type de vitrage se choisit prioritairement en fonction de sa luminosité, puis de ses qualités :

  • Le double ou le triple vitrage

Au-delà de ses capacités isolantes tant phoniques que thermiques, ce type de vitrage ajoute au confort de l’habitation. À noter la possibilité de le choisir à isolation renforcée, avec un gaz entre les couches de verre faisant office d’isolant.

  • Les films de protection spécifiques

À la Réunion, ajouter une protection contre les UV peut s’avérer judicieux, pour mieux contrôler sa température intérieure, notamment en hiver : il s’agit alors de vitrage à contrôle solaire. Il peut également y avoir des films anti bris de glace, coupe-feu, occultants…

Au-delà des considérations esthétiques et pratiques (qui restent importantes), le choix d’une baie vitrée doit être dicté par ses qualités d’isolation, dans la mesure où 35 % de la perte de la chaleur passe aujourd’hui par les fenêtres (et les murs)[ii]. Un coût énergétique à bien étudier au moment de la comparaison des prix des différentes solutions disponibles sur le marché.

———————————————

[i] Source de la définition : http://www.batiweb.com/dictionnaire/definition/baie-vitree-141.html

[ii] Source chiffrée : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-renover-son-logement-a-la-reunion.pdf

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test