fbpx

Ajouter un paillage dans votre jardin, une vraie bonne idée

Comment réussir le paillage de votre jardin ?

Pour avoir une belle récolte de légumes du potager et faire des économies d’eau, le paillage du jardin est un incontournable. Le paillage consiste à couvrir le sol autour de vos plantes et autres végétaux que vous cultivez. Il vous permet de garder le sol humide pendant les grosses chaleurs. Nous allons voir quand, comment et pourquoi mettre en place un paillage dans votre jardin.

Le paillage a de nombreux avantages

Il y a tout d’abord des avantages saisonniers. En été, le paillage vous aide à économiser l’eau, car en couvrant le sol, vous empêchez l’eau de s’évaporer. Moins d’arrosages seront nécessaires pour garder vos plantations saines et en bon état. De plus, un paillage fait au printemps ralentira efficacement la pousse de mauvaises herbes.  En hiver en revanche, si vous habitez un endroit où il fait froid, il sert aussi à protéger les plantes du froid. Un paillage fait en automne peut retenir un peu plus longtemps la chaleur dans le sol. Pendant la saison de pluie, le paillis évite que le sol s’érode et que la terre soit lessivée.

Un paillage organique, comme le compost, les feuilles mortes, les tontes du gazon ou les écorces de pin nourrit votre sol tout en ayant également les avantages décrits ci-dessus. En effet, le paillis se décompose et nourrit ainsi le sol. Attention tout de même aux écorces de pin (acides), aux aiguilles de pin et feuilles d’arbustes persistants, car ces derniers se décomposent difficilement.

De plus, c’est un bon moyen de recycler vos déchets organiques.

Lors de sa mise en place, un bon désherbage est nécessaire, mais après, le désherbage vous fera perdre beaucoup moins de temps. Le paillage empêche les mauvaises herbes de pousser.

Pour finir, si vous cherchez un bonne méthode pour empêcher les limaces ou les escargots d’occuper votre jardin, vous l’avez trouvée. Les paillages minéraux, comme la pouzzolane, de très petites projections volcaniques, sont de très bonnes anti-limaces. Pensez à choisir des petits granules, car les plus grands risquent de leur servir comme refuge. Des petits bouts de chanvre sont eux aussi une barrière aux limaces.

Comment le mettre en place de manière efficace ?

Le paillage est efficace sur un sol qui est bien nivelé, horizontal et égal. Pour le mettre en place, commencez par un bon désherbage du jardin. Ensuite, arrosez les plantes ou les végétaux qui s’y trouvent. Disposez ensuite le paillis en une bonne couche de 6 à 8 cm, pour les jeunes plantes, mettez-en un peu moins. Quand vous placez le paillis, veillez à éviter les collets des plantes, sinon celles-ci risquent de pourrir. Puis arrosez le jardin à nouveau après le paillage.

Vous pouvez mettre en place un paillage pour toutes sortes de végétaux. Utilisez le paillage pour des plantes en pot, des arbres fruitiers, des légumes du potager ou encore pour des fleurs ou des massifs de plantes.

Le paillage se fait avec de différents matériaux qui sont naturels, soit organiques, soit minéraux. Le paillis minéral peut être composé de débris de faïence, de billes d’argile ou bien de pouzzolane. Pour le paillis organique, pensez aux feuilles mortes, aux copeaux de bois, aux tontes du gazon ou encore aux coques de fruits.

Arroser un jardin avec un paillage

Bien que le paillage réduise l’évaporation de l’eau, il empêche aussi l’eau de s’écouler jusqu’aux racines. On ne peut donc pas uniquement arroser le sol couvert. Voici deux conseils afin de faciliter l’arrosage :

Vous pouvez installer un tuyau microporeux, avec des petits trous, placé sous le paillis. Bien entendu, installez ce tuyau avant de mettre en place le paillage. Ce système évite le gaspillage d’eau et est très efficace, l’eau suinte le long du tuyau. Placez le tuyau d’une telle façon que l’eau atteigne bien toutes les plantes ou fleurs à arroser.

Une autre méthode est de prendre des bouteilles en plastique. Coupez le fond des bouteilles, enfoncez le goulot dans le sol à une petite distance de la plante, env. 15 cm. Remplissez ensuite la bouteille et l’eau atteindra lentement les racines.

 

Si vous voulez vous aussi économiser l’eau d’arrosage et passer bien moins de temps à désherber votre jardin, mettez en place un paillage, c’est facile à faire soi-même !

Commentaires

mood_bad
  • Pas de commentaires pour l'instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    test